LE programme des rencontres

1 mn

« Croissance, démographie, finance?: des ruptures aux nouveaux équilibres ». Vendredi 3 juillet, ouverture sur « les grands défis du monde », avec Robert W. Fogel, Prix Nobel d'économie, le démographe Hervé Le Bras, le patron de Danone, Franck Riboud et Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères. Les débats porteront sur « les ruptures économiques » et les « stratégies des entreprises », avec la participation d'économistes et de patrons (Pierre Gadonneix, EDF, Gérard Mestrallet, GDF-Suez, Anne Lauvergeon, Areva, Christophe de Margerie, Total, Léo Apotheker, SAP).. Samedi 4 juillet, les questions porteront sur « santé, retraite et dépendance à l'épreuve de la crise », « des mégalopoles aux déserts », « la guerre des générations », « la crise de l'emploi ». Un débat opposera Jacques Attali (PlaNet Finance) à Patrick Artus. Éric Orsenna introduira la session « pays jeunes contre pays vieux » suivie d'une session sur les migrations.. Dimanche 4 juillet, les débats seront centrés sur les désordres économiques et financiers. Christine Lagarde, ministre de l'Économie, de l'Industrie et de l'Emploi, est attendue pour la session « sortie de crise, où en est-on?? ». Robert Reich, ancien ministre du Travail de Bill Clinton, et professeur à Berkeley, introduira la session sur « le redéploiement des flux financiers mondiaux ». Laura Tyson, ancienne conseillère économique de Bill Clinton, celle sur « la nouvelle régulation financière mondiale », à laquelle participera Jean-Pierre Jouyet, président de l'Autorité des marchés financiers. Enfin, les rencontres économiques d'Aix se conclueront par un débat sur « les nouveaux équilibres mondiaux » avec Pascal Lamy (directeur général de l'OMC) et Jean-Claude Trichet (président de la BCE).

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.