Balise

++BSD++Balise NePas supprimerBalise système ++BSF++Entre 12 et 13 millions de GPS à travers le monde, dont près de 1,5 million en France. Cette année, TomTom battra une nouvelle fois ses records de vente avec une croissance de près de 25 %. Pourtant, depuis quelques mois, le marché mondial des appareils électroniques de navigation s'essouffle. En 2007, les ventes du groupe néerlandais avaient doublé. « Le marché n'est pas encore saturé, et garde de nombreuses marges de progression dans les pays émergents. Mais il faut reconnaître que le rythme ralentit », indique à « La Tribune » Harold Goddijn, le directeur général de TomTom.infos en temps réel Le premier fabricant mondial de GPS, avec environ 45 % du marché européen et 20 % du secteur aux états-Unis, affronte depuis quelques mois une concurrence qui s'est considérablement durcie. évidemment de la part des autres fabricants de navigateurs, comme l'américain Garmin, grand rival de TomTom, mais aussi de la part des constructeurs de téléphones mobiles, dont les appareils intègrent de plus en plus une fonction GPS. Une bataille qui tombe mal alors que, depuis cet été, la consommation subit un violent coup de frein. Ce qui a poussé la direction du groupe néerlandais à abaisser ses prévisions pour le quatrième trimestre 2008, et qui fait flotter un épais brouillard sur 2009.C'est pourquoi TomTom explore depuis quelques mois déjà de nouvelles voies de croissance dans les services et les contenus. Présent la semaine dernière à Paris pour y re ncontrer ses partenaires mais aussi ses grands clients, comme le constructeur Renault, Harold Goddijn a officiellement lancé en France HD Traffic, un système qui, moyennant un abonnement de 9,95 euros par mois, permet de recevoir sur son GPS l'état du trafic en temps réel, ainsi que plusieurs autres fonctionnalités utiles aux grands rouleurs : carte des radars (fixe et mobile), prix du carburant, météo ou outils de recherche de Google.Ouvert depuis un an aux Pays-Bas, ce service compte 50.000 abonnés néerlandais. Il a ensuite été lancé en Allemagne et en Grande-Bretagne. Vendu avec les appareils haut de gamme du fabricant, HD Traffic s'appuie sur le réseau de téléphonie mobile de Vodafone (SFR en France). Les appareils communiquant entre eux, ce qui permet de savoir si l'automobiliste roule ou est bloqué dans un embouteillage, plus le nombre d'abonnés augmente, plus le système doit gagner en efficacité. « C'est le principe de la voiture connectée », explique Harold Goddijn. Avec la possibilité d'ajouter régulièrement de nouvelles fonctionnalités. La direction de TomTom ne souhaite pas dévoiler ses objectifs de vente en France. Les fêtes de Noël constitueront évidemment un test. Mais, selon Harold Goddijn, le premier bilan sera fait dans le courant 2009.cap sur les forfaitsGrâce à ces nouveaux services, l'objectif de TomTom est simple : transformer le modèle économique de la société de la vente d'appareils vers celle des forfaits, un métier nettement plus rentable. « À moyen terme, nous comptons dégager plus de la moitié de notre marge avec les services et les contenus », indique Harold Goddijn, alors que la majorité du chiffre d'affaires proviendra encore de la vente des GPS. Avec l'espoir de relancer le cours de Bourse, en chute de 77 % depuis l'introduction en Bourse au printemps 2005. nétude. Alors qu'il vient de lancer un e campagne contre les dangers du téléphone portable au volant, Jean-Louis Borloo pourrait aller plus loin encore. Le ministre de l'écologie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire réfléchit à une interdiction du téléphone kit mains libres? et du GPS. Une étude sera lancée l'an prochain sur les risques que font courir ces matériels. La déléguée interministérielle à la Sécurité routière, Michèle Merli, a expliqué que cette étude durera un an. Elle vise à évaluer en conditions de circulation réelle les conséquences de l'usage du kit mains libres, du GPS et aussi de la vidéo.++BSD++NePas supprimer++BSF++

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.