L'armée américaine à l'offensive en Afghanistan

états-unisÀ peine engagé le retrait des forces américaines d'Irak, les États-Unis ont lancé hier matin leur plus grande offensive militaire depuis la guerre du Vietnam en Afghanistan, où le président Obama a promis 21.000 renforts. Baptisée « Khanjar », l'opération a mobilisé près de 4.000 marines dans la vallée de la rivière d'Helmand, dans le sud du pays. Elle doit durer trente-six heures avec pour objectif de sécuriser cette province limitrophe du Pakistan avant l'élection présidentielle afghane prévue le 20 août.pauvreté et culture de pavot Comptant parmi les principaux bastions des insurgés, la province d'Helmand est l'un des hauts lieux de production nationale d'opium (60 %). Malgré les campagnes antidrogue, la production n'a baissé que de 6 % en 2008. Et les exportations potentielles de stupéfiants représentent 3,4 milliards de dollars en opium et ses dérivés, soit un tiers du PIB officiel.Le pays, dont la croissance économique n'a progressé que de 3,4 % l'an passé après 12,1 % en 2007, est pris dans l'engrenage de la pauvreté et de la culture du pavot, seule source de revenus pour des millions de paysans. Mais ceux-ci ne gardent en moyenne que 20 % des recettes générées par ce commerce illicite, le reste nourrissant la corruption et finançant la guérilla talibane selon des montants allant de 60 millions de dollars à 300 millions d'après les sources.Sur le papier, l'aide promise par la communauté internationale est au rendez-vous. Il y a un an, la conférence des donateurs de Paris pour la reconstruction de l'Afghanistan s'était engagée sur plus de 20 milliards de dollars. Mais les défaillances de l'État afghan et le manque de coordination des donateurs en ralentissent l'afflux. Mercredi, Barack Obama a lancé un appel aux Européens pour obtenir plus d'aide et de troupes. Washington chiffre à 17 milliards de dollars l'effort nécessaire « pour mettre sur pied l'armée afghane » et à 2 milliards de dollars par an le coût de son fonctionnement. Laurent Chemineau20  milliards de dollars C'est le montant de l'aide internationale promise en 2008 à Kaboul.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.