Un nouveau garde-fou de la finance mondiale

1 mn

Méconnu hier, le Forum de stabilité financière (FSF) est aujourd'hui appelé à devenir la vigie de la finance mondiale. Rebaptisé Conseil de stabilité financière (CSF), son mandat a été élargi et sa liste de membres, limitée au G7, a été étendue à tous les pays du G20 plus l'Espagne. Son objectif ? Contrôler la finance de A à Z, des banques aux hedge funds en passant par les assureurs. Les paradis fiscaux figurent aussi dans la mire de l'institution présidée par le gouverneur de la Banque d'Italie, Mario Draghi. Un plan ambitieux pour une institution incapable « d'évaluer la vulnérabilité du système financier », comme son précédent mandat le prévoyait. Toutes les autorités nationales de régulation de ses membres auront un siège au CSF. La délégation française devrait donc regrouper l'Autorité des marchés financiers (AMF), la Commission bancaire et la Banque de France. « Nous sommes prêts à véritablement être sous l'autorité de ce nouveau conseil », a déclaré hier Jean-Pierre Jouyet, le président de l'AMF.Enfin, le CSF et le Fonds monétaire international (FMI) intensifieront « leur collaboration » pour détecter à temps l'irruption d'un risque financier systémique. A. M.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.