Le gouvernement est revenu sur ses promesses

 |   |  209  mots
l'une des seules bonnes nouvelles de la réforme Fillon de 2003?? En cas de décès du conjoint, elle prévoyait qu'il ne faudrait plus patienter jusqu'à 55 ans pour toucher une partie de la pension de base (Sécurité sociale) du défunt. Cette condition d'âge devait baisser progressivement, jusqu'à disparaître en 2011.Malheureusement, depuis le 1er janvier, l'âge pour percevoir cette pension, dite de réversion, est revenu à 55 ans. Cette volte-face a été annoncée en avril 2008 par Xavier Bertrand et votée lors du projet de loi de finances 2009.En revanche, le montant de la réversion versé par la Sécurité sociale sera un peu amélioré?: il passera de 54 % à 60 % de la pension du conjoint au 1er janvier 2010. Pour en bénéficier, il faudra, comme aujourd'hui, respecter un plafond de ressources, qui s'établit à 18.116 euros en 2009. La retraite mensuelle de la Sécurité sociale étant plafonnée à 1.388 euros, cette revalorisation représentera en réalité un gain de 83 euros par mois.Du côté des salariés du privé, pas de changement sur la réversion des complémentaires Arrco et Agirc?: leur taux s'élève à 60 %, elles ne sont jamais plafonnées, et sont octroyées à partir de 55 ans. A.P.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :