Claude Tendil, président de Generali France

 |   |  139  mots
« La compagnie Air France est assurée et elle recevra l'indemnisation correspondant au coût du sinistre que représente la perte de l'avion. On peut estimer sa valeur à 100 millions d'euros. Pour l'indemnisation des victimes, on sera à mon sens autour de 200-300 millions d'euros. C'est un sinistre majeur. Generali était sorti du risque Air France repris il y a quelques années par Axa. »« Il y a deux choses auxquelles je tiens énormément?: l'Europe, car je vis en permanence entre la France et l'Italie depuis dix ans, et le Portugal qui est mon pays. Et puis, c'est certain que je n'aurais pas pu être tête de liste aux élections européennes sans l'accord de Fiat. J'ai été très agréablement surpris car tout le monde était d'accord et le voyait avec un ?il très positif. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :