Jean-Claude Trichet entrevoit le bout du tunnel

La Banque centrale européenne a maintenu son taux directeur à 1 %, bien que les équipes statistiques de la BCE aient fortement révisé leurs prévisions de contraction du PIB. Jean-Claude Trichet espère néanmoins que le pire de la crise est derrière nous et attend une reprise de la croissance à la mi-2010. Ce n'est que si ce scénario est contrarié que le programme de rachat d'obligations sécurisées de 60 milliards d'euros, dont les modalités techniques ont été annoncées hier, sera majoré. Il s'échelonnera du mois de juillet prochain à juin 2010. page 17

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.