Pourquoi l'Europe ennuie autant

 |   |  110  mots
Les 380 millions d'électeurs des 27 pays de l'Union, appelés depuis hier et jusqu'à dimanche à se rendre aux urnes pour désigner leurs représentants au Parlement européen, seraient-ils fatigués par l'Europe ? Une campagne sans grand intérêt, des eurodéputés trop lointains, la prédominance des enjeux nationaux : les déceptions sont multiples et devraient se traduire, dimanche, par un taux d'abstention record et la montée du populisme. Aux Pays-Bas, le Parti pour la liberté, du député d'extrême droite Geert Wilders, a obtenu hier 14,8 % des voix aux élections européennes, selon un sondage à la sortie des urnes. pages 2-3 et éditorial Ppage 8

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :