L'informatisation de la médecine ne fait pas peur

ondageÀ une écrasante majorité (91 %), les Français sont favorables à l'usage des nouvelles technologies dans le cadre de l'exercice médical. C'est l'enseignement le plus spectaculaire du sondage commandé par le Conseil national de l'ordre des médecins (Cnom) à TNS Sofres. Cette enquête d'opinion a été réalisée auprès du grand public (1.000 personnes interrogées) et des praticiens (300 médecins). « Une telle attente des Français pose clairement des exigences vis-à-vis des professionnels de santé comme des pouvoirs publics pour accélérer l'informatisation dans la médecine », souligne Jacques Lucas, vice-président du Cnom. Ce dernier note que la récente relance du projet de dossier médical personnel (DMP), informatisé par la ministre de la Santé Roselyne Bachelot, va dans le bon sens.En regard à cet engouement des Français, la position des médecins semble plus mesurée. 68 % de ceux interrogés estiment qu'un DMP accessible par Internet sera utile dans le cadre de leur pratique quotidienne. Parmi les avantages cités : une meilleure coopération entre professionnels de santé (47 %), suivie d'une plus grande centralisation des informations médicales des patients (38 %).garanties de transparenceSi les Français font confiance au corps médical, ils souhaitent de fortes garanties de transparence et de sécurité des données. 78 % d'entre eux veulent savoir quel professionnel a eu accès à leur dossier médical. Trois personnes sur quatre jugent même important de pouvoir connaître la teneur des messages échangés. « La transparence du système informatique est la clé de voûte de la réussite du DMP. Le consentement du patient doit être explicite et éclair頻, commente Jacques Lucas. Sur les questions de sécurité, les répondants sont quand même 42 % à estimer que ce n'est pas à l'État de définir les règles de protection des informations médicales. Ils pensent plus à une autorité indépendante? comme l'Ordre des médecins, par exemple. Laurent Pericone91 % des sondés sont favorables à l'usage des nouvelles technologies. Le projet de dossier médical personnel (DMP) va donc dans le bon sens.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.