La recherche israélienne fait une percée en Europe

tart-upMalgré les tensions politiques provoquées par le gel du processus de paix avec les Palestiniens, l'État hébreu va, pour la première fois, prendre la présidence annuelle du réseau Eurêka pour la recherche et le développement durant la période 2010-2011.Membre du programme depuis 2000 et seul pays non européen à en faire partie, Israël considère cette présidence comme une occasion de promouvoir des initiatives dans des domaines tels que les sciences de la vie, la technologie de l'eau et l'environnement. Un autre objectif est de favoriser les échanges d'innovations entre les quarante pays participants au réseau ? en particulier au niveau des petites et moyennes entreprises. le marché intérieur« En Israël, les PME innovantes sont très nombreuses mais aussi très fragiles, explique Israël Shamay, le directeur national. Nous consacrons 4,5 % de notre PIB à la recherche, contre moins de 2 % dans la plupart des pays européens. Notre vrai problème, c'est la non-existence du marché intérieur. Les partenariats lancés avec des entreprises établies sur les bassins d'activité européens facilitent la survie de nos start-up. » Les entreprises israéliennes comptent ainsi pour 10 % de tous les projets suivis par Eurostars, le programme d'Eurêka sponsorisé par la Commission européenne.« Les Israéliens y sont très actifs, confirme Rémy Renaudin, le coordinateur du réseau à Paris. En outre, la majorité de leurs partenariats se font avec des entreprises françaises. » L'un des plus récent, passé entre la PME israélienne Atlas et la multinationale française Schlumberger, concerne la localisation d'un individu par son téléphone portable.« C'est l'engagement d'Israël dans le programme qui a joué dans la décision sur sa candidature à la présidence, conclut Rémy Renaudin. Le contexte politique n'a pas eu d'impact. » Claire Fallou et Pascal Lacorie, à JérusalemUn centre de recherche à Tel Aviv. L'implication d'Israël dans le programme Eurêka témoigne de son intérêt pour l'Europe.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.