Nouvelle révolution sociale en Chine

 |   |  164  mots
Un paradoxe de plus dans cette République dite « populaire ». Le ministre des Ressources humaines et de la Sécurité sociale va établir de nouvelles règles de gestion, particulièrement celles portant sur la démission et le licenciement des fonctionnaires cette année. En clair, « cette innovation met un terme au système du bol de riz de fer de l'emploi à vie dans la fonction publique cette année », a relevé « Le Quotidien du peuple » en ligne, hier. Une version du projet avait été présentée l'an dernier et des expérimentations locales portant sur le recrutement des fonctionnaires ont été lancées. « Le nouveau mode de recrutement est destiné à transformer la fonction publique en un choix de carrière guidé par la recherche de performance et la motivation », a indiqué le ministère. La Chine compte près de 6,5 millions de fonctionnaires et un personnel de plus de 30 millions dans des organismes financés par des fonds publics. L. C.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :