L'instauration du médecin traitant source d'économies

 |   |  121  mots
Mis en place en janvier 2005, le médecin traitant a permis une meilleure organisation des soins et favorisé la prévention. Aujourd' hui, 80 % des Français ont un médecin traitant, qu'ils doivent consulter avant toute visite chez un spécialiste, hormis quelques spécialités, sous peine d'être moins remboursés. L'assurance-maladie a constaté une baisse d'activité de certaines spécialités. Pour autant, note Martial Olivier Koehret, président de MG France, « on n'observe pas une montée en charge de l'activité des généralistes ». D'où une économie pour la Caisse d'assurance-maladie (Cnam). Celle-ci chiffre par ailleurs à 300 millions d'euros les économies réalisées par le déremboursement partiel des consultations effectuées hors parcours de soins.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :