La Corée Du Nord teste un nouveau missile

 |   |  160  mots
La Corée du Nord a affirmé hier avoir placé un « satellite » en orbite, suscitant des condamnations des États-Unis et de leurs alliés, qui dénoncent un test de missile déguisé. Barack Obama a dénoncé une « provocation » et appelé à une « réponse internationale forte », alors qu'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU sur le dossier devait se tenir hier soir à New York. La fusée nord-coréenne, tirée à 11?h?30 heure locale (2?h?30 GMT), a survolé pendant quelques minutes le nord du Japon, placé en état d'alerte. Pyongyang est soupçonné de vouloir développer ses capacités balistiques en testant une version améliorée du missile Taepodong-2, expérimenté en juillet 2006. Selon l'armée américaine, la Corée du Nord n'a pas réussi à placer de satellite en orbite. Le premier étage de la fusée serait tombé en mer du Japon et le deuxième dans l'océan Pacifique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :