Le groupe gagne un contrat à la nouvelle-orléans

 |   |  119  mots
Après la perte des réseaux de transports urbains à Bordeaux, en France, à Melbourne et à Stockholm, à l'international, Veolia Transport vient en revanche de gagner l'exploitation des transports de La Nouvelle-Orléans aux États-Unis. Un contrat de 56,3 millions de dollars par an sur dix ans qui permet à son directeur général, Cyrille du Peloux, de présenter « des prises de commandes de 850 millions d'euros sur 2009, avec un solde positif par rapport à 2008 ». Nul doute que Veolia Environnement armera sa branche transport, candidate à une fusion avec Transdev, numéro quatre en Europe et spécialiste du tramway. Son concurrent Keolis, qui bénéficie de la force de frappe de sa maison mère, la SNCF, est aussi sur les rangs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :