L'anti-monopole du ferroviaire s'étend

L'Association française du rail (AFR), que sont en train de concocter les meilleurs ennemis de la SNCF, à savoir Veolia Transport et la Deutsche Bahn (Euro Cargo Rail), ne se limitera pas aux acteurs du fret. Elle va même s'ouvrir aux « futurs » concurrents de la SNCF sur le segment voyageurs transfrontalier, qui sera ouvert dès 2010. Colas Rail et Air France, qui projette à terme de faire rouler des trains en son nom, en font désormais partie. Cette instance pourrait saisir la future autorité de régulation des activités ferroviaires, qui doit être installée avant l'été. Mais aussi, voire surtout, alerter le Conseil de la concurrence quant à d'éventuelles positions dominantes de l'opérateur ferroviaire national.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.