Veolia Environnement pénalisé par une dégradation de Citi

 |  | 230 mots
Lecture 1 min.
Moins 35 % : en revoyant son objectif de cours sur Veolia à 32 euros contre 49 auparavant, Citi, qui a également abaissé sa recommandation d'acheter à conserver, n'a pas fait dans la dentelle. " Le consensus de résultats pour 2009 et 2010 est encore selon nous trop optimiste. Les conditions économiques vont peser sur les marges et augmenter le coût de la dette ", indiquent les analystes. Ce n'est pas tout. Citi s'interroge : comment s'améliorera le retour sur capitaux employés et quel sera l'impact de la croissance future sur le niveau des marges ? L'action Veolia, qui recule de 52 % depuis le début de l'année, sous-performe le secteur des " utilities " de 29 %. Selon Citi, la valeur d'entreprise (capitalisation boursière + dette nette) ne représente plus que 0,95 fois l'excédent brut d'exploitation (contre 1,2 fois récemment). Ce serait encore trop.En 2003-2004, lorsque le marché se posait les mêmes questions sur la pertinence du modèle économique de la délégation de services publics, modèle qui suppose de lourds investissements avant de retrouver une rentabilité satisfaisante, la valeur d'entreprise valait encore moins. Citi attend avec impatience l'investor day des 21 et 22 octobre pour avoir de plus amples détails. Et préfère Suez Environnement, valeur jugée plus défensive, avec 55 % de son excédent brut d'exploitation réalisé dans l'eau, donc décorrelée des variables macroéconomiques ou matières premières.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :