Pérol donne des gages sur l'emploi

François Pérol cherche à rassurer les syndicats sur l'impact du rapprochement Caisse d'Épargne-Banque Populaire en matière d'emploi. « Vos interrogations sont légitimes », a écrit hier matin le patron des deux groupes à toutes les organisations, dans une lettre dont « La Tribune » s'est procuré une copie. Il propose la mise en place d'un « comité stratégique », « lieu d'échanges et d'informations sur les orientations stratégiques du futur groupe ». « Cela me rappelle le comité établi lors de la création de Natixis, qui s'était réuni une seule fois et n'avait débouché sur rien », réplique Jean-François Largillière, secrétaire général SUD Caisse d'Épargne.Si les « évolutions des activités » du groupe devaient nécessiter des « projets d'adaptation » ou des « réductions d'effectifs », François Pérol s'engage à « éviter les départs contraints », proposant un « diagnostic de compétences » et des aides à la mobilité fonctionnelle et géographique, ainsi qu'aux projets personnels. « conformes aux attentes »Ces engagements pourraient satisfaire, au moins partiellement, les syndicats des Banques Populaires, lesquels se sont accordés mardi dernier sur des revendications similaires. De son côté la CFDT, « première organisation syndicale du futur groupe », estime que « ce courrier apporte des réponses conformes » à ses attentes, mais « réitère sa demande » de négociations sur la gestion prévisionnelle des emplois et carrières. Mais Michel Ricard, représentant Unsa des salariés au conseil de surveillance de l'écureuil, estime que ces propositions « ne sont pas de nature à stopper la démarche que nous avons entamée », qui prévoit d'aller en justice pour faire constater le défaut d'information des salariés. Benjamin Jullie

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.