Opportunités de rachats d'entreprises aux États-Unis

?La pénurie actuelle du crédit aux États-Unis, parmi d'autres conséquences désastreuses sur l'économie, augmente le nombre de faillites d'entreprises et les empêche souvent, une fois placées sous la protection du Chapter 11, d'obtenir le financement nécessaire à la poursuite de leurs activités dans le cadre d'une réorganisation. Ces contraintes poussent ainsi un nombre croissant d'entreprises à des cessions d'actifs encadrées par le droit américain de la faillite, appelées « section 363 sales ». Ces cessions d'actifs, souvent sous-évaluées, peuvent être d'opportunes occasions d'investissement pour des repreneurs européens, qui bénéficient du taux de change avantageux de l'euro sur le dollar. En pratique, ces transactions sont d'importance diverse et concernent des secteurs variés d'activités. « Last but not least », le cadre juridique dans lequel s'effectue ce type d'opération offre de nombreux avantages pour l'acheteur.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.