l'union cgc-unsa à nouveau critiquée

Le rapprochement avec l'Unsa n'en finit pas de faire des vagues au sein de la CGC. Bernard Van Craeynest, le président du syndicat des cadres, qui a déjà accepté de passer d'un projet de fusion à une simple union, risque fort d'être contraint à un nouveau recul à l'occasion du comité directeur de son organisation qui se tient ce matin. Les grandes fédérations (métallurgie, chimie, fonction publique?) ne sont toujours pas satisfaites du projet qui leur a été présenté lundi dernier. Et souhaitent obtenir un délai pour faire des contre-propositions. S'il se dit prêt à remettre le sujet sur la table lors du prochain comité directeur le 10 mars, Bernard Van Craeynest ne cache plus son impatience : « On ne peut pas continuer à tergiverser ! »

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.