« Roublette » russe

La Banque de Russie a été acculée à relever son taux directeur, porté de 11 % à 12 %, malgré le marasme économique grandissant, afin de tenter de déjouer la spéculation contre le rouble.Le gouvernement italien prévoit une contraction du PIB du pays de 2 % cette année et un déficit public atteignant 3,7 % du PIB.Le Premier ministre britannique a annoncé hier que les banques dans lesquelles l'État détient une part majoritaire ne paieraient aucun bonus aux membres du conseil d'administration.Le président américain, qui devait donner hier soir sa première conférence de presse, a pressé plus tôt le Congrès d'adopter « immédiatement » le plan de relance actuellement en débat et mis en garde contre le risque d'une « catastrophe » économique plus grande en cas de « paralysie » à Washington. Faillites. Leur nombre a bondi au Japon de 30,2 % en janvier dernier par rapport au même mois de 2008. Quelque 1.156 sociétés nippones ont ainsi mis la clé sous la porte durant le mois dernier, le plus souvent à cause de difficultés financières liées à la récession internationale, selon l'institut Teikoku Databank.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.