Jean-Christophe Alquier, cofondateur d'Harrison & Wolf, spécialiste de la gestion de crise

 |   |  126  mots
entendu surAir France a fait preuve de beaucoup de pragmatisme et de rigueur dans la diffusion des informations. Alors même qu'explosaient toutes les interprétations possibles sur les origines du crash, la compagnie aérienne a eu une communication extrêmement maîtrisée, en parfaite coordination avec les pouvoirs publics. »La France nous offrira une réelle qualité et une liberté de production bien supérieure. Nous pourrons répondre à la demande du marché africain, par exemple, un marché très important pour nous. Vous savez, les coûts de transports sont moins élevés entre la France et l'Afrique qu'entre l'Asie et l'Afrique. Même si la main-d'?uvre est plus élevée en France, nous pourrons récupérer des marges suffisantes. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :