industrie  : Le climat des affaires se réchauffe

Difficile de se réjouir des dernières prévisions de la Banque de France. Alors qu'elle tablait en mai sur un recul de 0,6 % de l'activité au deuxième trimestre, la banque centrale ne parie plus que sur un repli de 0,5 % compte tenu de la forte amélioration du climat des affaires dans l'industrie ! Dans ce secteur, l'indicateur de la Banque de France grimpe de 75 en avril à 81 en mai, bien au-dessus du consensus. « C'est le meilleur chiffre depuis septembre », constate Dominique Barbet chez BNP Paribas. Dans les services, l'indicateur n'a progressé que d'une unité à 77 points. « C'est une enquête plutôt positive qui confirme l'idée qu'on est en train de toucher le fond et que la production est sur le point de repartir, même si la reprise ne sera pas un long fleuve tranquille », anticipe Olivier Gasnier à la Société Généralecute; Générale.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.