« le courrier picard » : LE tgv picardie d'actualité

 |   |  242  mots
Le projet de TGV Picardie ressort des limbes. Dans le cadre du projet du Grand Paris, il est prévu de créer une nouvelle ligne reliant Paris au Havre, avec à la clé la construction de deux gares nouvelles, l'une en tête de ligne à La Défense, l'autre à Cergy-Pontoise. La Picardie devrait bénéficier de ce nouveau schéma, le projet prévoyant une bifurcation à mi-chemin entre Rouen et Paris en direction d'Amiens et du tunnel sous la Manche.Mardi, les employés des papeteries de Malaucène, qui devraient fermer en septembre, ont durci le ton. Ils ont brisé des vitres, mis le feu à des pneus et se sont invités au comité d'entreprise. Alors que la colère monte et que l'échéance approche, la question d'un éventuel repreneur est plus que jamais d'actualité. Jeudi, une nouvelle manifestation est prévue lors du passage du Critérium du Dauphiné libéré à Maulaucène où passera également le Tour de France, le 25 juillet prochain.L'article 11 du projet de loi de programmation militaire, qui fixe les grandes lignes de la politique de défense jusqu'en 2014 et qui est examiné depuis lundi à l'Assemblée nationale, va provoquer des arrêts de travail et des rassemblements à Bergerac (Dordogne) et à Saint-Médard-en-Jalles (Gironde). Cet article autorise en effet la privatisation du groupe SNPE, qui dispose d'importants établissements dans ces deux villes. Ex-service des poudres de l'État, le groupe emploie environ 4.500 personnes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :