Investir en Inde

 |   |  95  mots
H. Simon, A. Sarkar (Hamon Investment-BNY Mellon AM) Les élections en Inde dans un contexte de crise économique et financière mondiale devraient se solder par la désignation d'un gouvernement de coalition réunissant l'Indian National Congress (INC), actuellement au pouvoir, et le Bharatiya Janata Party (BJP). La plus grande démocratie du monde ne devrait pas dévier de sa politique de développement, de libéralisation et de modernisation économique, pour répondre aux attentes de ses 720 millions d'électeurs. Des perspectives qui offrent de réelles opportunités pour les investisseurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :