La libéralisation du système de santé n'est plus à la mode

 |   |  99  mots
C. de Crémiers (Mouvement démocrate)Outre-Atlantique avec le programme Obama, ou dans l'Union européenne qui avait exclu la libéralisation dès 2006 sur le marché unique des services, on assiste à un retour en force de l'État en matière de politique de santé. Il n'y a qu'en France où l'on songe à libéraliser, qui plus est par voie d'ordonnance. Pour réduire le poids de ces dépenses, certains plaident en faveur de la concurrence pour faire baisser les prix. Mais, dans ce secteur, cela conduit à l'entente monopolistique des assureurs comme des fournisseurs de soins.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :