Naissance d'un géant de la gestion d'actifs

 |  | 120 mots
Lecture 1 min.
Avec désormais 2.700 milliards de dollars sous gestion, le gestionnaire d'actifs américain BlackRock devient le numéro un mondial du secteur, très loin devant le numéro deux State Street. Avec la reprise annoncée hier de Barclays Global Investors (BGI) pour 13,5 milliards de dollars (9,6 milliards d'euros) auprès de la banque britannique, BlackRock, créé il y a 20 ans, récupère iShares, le leader mondial des produits cotés répliquant les indices boursiers.En cédant BGI pour moitié en cash, pour moitié en titres, Barclays se déleste d'une structure qui générait 15 % de ses bénéfices, mais il devient actionnaire à près de 20 % de BlackRock et renforce notablement ses fonds propres. PAGE 9

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :