Paris et Berne lèvent le secret bancaire

 |   |  100  mots
Paraphé jeudi au niveau des administrations, l'accord intervient alors que le ministre français du Budget, Éric Woerth, a rencontré hier à Berne le président en exercice de la Confédération et ministre des Finances, Hans-Rudolf Merz. Il sera signé au niveau ministériel après l'été et devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2010. La Suisse, qui a assoupli son secret bancaire courant mars sous la pression des grands pays européens et des États-Unis, espère conclure 12 accords d'ici à la fin de l'année et espère sortir de la « liste grise » des paradis fiscaux. page 4

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :