La Logan en panne en Russie

Dans un marché automobile mondial en fort repli en janvier, la Russie n'échappe pas à la règle. Selon les chiffres publiés hier par l'Association of European Businesses (AEB), les ventes de voitures neuves ont plongé de 33 % en glissement annuel. Après plusieurs années de très forte croissance, cette baisse était attendue. Plus étonnant en revanche, le classement des constructeurs a connu des bouleversements. Et « ce sera une année à surprises », prévient Olga Boukova, qui supervise le secteur automobile à l'AEB.Ainsi, en janvier, les ventes de Renault dégringolent plus vite que le marché tandis que celles de Peugeot bondissent après plusieurs années de progression poussive. Renault, qui se classe habituellement à la 7e place grâce aux fortes ventes de sa Logan assemblée à Moscou, rétrograde à la 12e place, doublé par Opel, Honda, KIA, Mazda et? Peugeot.facteur saisonnierCe dernier fait un tabac avec sa 308, récemment introduite dans le pays. « Notre gamme plaît beaucoup et la 308 représente un tiers de nos ventes », s'enthousiasme Konstantin Oboukhov, porte-parole de Peugeot en Russie. « Peugeot a attendu très longtemps le démarrage de ses ventes et il y a certainement un facteur saisonnier qui a joué en sa faveur », tempère Ivan Bonchev, spécialiste automobile chez Ernst & Young. La forte hausse des taxes sur les voitures neuves importées (35 %) après le 1er janvier a incité les revendeurs Peugeot à importer massivement avant la date fatidique. Au final, les ventes de Peugeot (+ 62%) et de Citroën (+ 98%) détonnent dans un marché déprimé par la disparition subite des crédits automobile.En revanche, Renault, qui occupe depuis longtemps une position forte, a souffert comme le reste du marché. Toutefois, selon Ivan Bonchev, les ventes de la Logan pourraient se redresser en 2009 grâce au plan gouvernemental d'aide au crédit sur les achats de voitures produites en Russie et dont le coût est inférieur à 350.000 roubles (7.900 euros). Plan dont ne bénéficiera pas Peugeot, puisque son usine russe de Kalouga ne produira pas avant 2011. Emmanuel Grynszpan, à moscou

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.