Le grand flou du G20

1 mn

Les ministres des Finances du G20 se retrouvent jusqu'à ce soir près de Londres dans un climat tendu. D'un côté, les Américains souhaitent d'avantage de relance économique ; de l'autre, les Européens souhaitent se concentrer sur la régulation financière. Certes, quelques dossiers sont en train d'avancer. Les paradis fiscaux en sont un (voir ci-contre). Le doublement des réserves du FMI semble aussi possible : les Occidentaux souhaitent que les « pays qui ont un surplus » (Chine, Arabie Saoudite?) mettent la main à la poche, en échange d'une hausse de leurs droits de vote dans l'institution. En revanche, les progrès sur la régulation financière sont très flous, de même que l'encadrement des hedge funds ou des produits financiers « exotiques ». Mais, a tenu à relativiser hier Peter Mandelson, ministre britannique du Commerce, les « résultats du G20 seront étalés dans le temps et non immédiats ».

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.