Paris lance une offensive contre les paradis fiscaux

 |  | 78 mots
Lecture 1 min.
Plus de 400 banques et deux tiers des hedge funds y gèrent de l'ordre de 10.000 milliards de dollars d'actifs dans un contexte réglementaire allégé et dans la plus grande opacité. Cette volonté d'en finir avec les centres off shore coïncide avec une offensive contre les paradis fiscaux, accusés de faire le lit de l'évasion fiscale. Le ministre du Budget, Éric Woerth, accueille ses homologues à Paris le 21 octobre pour élaborer une réponse commune.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :