Les fonds européens ont enregistré des souscriptions nettes en décembre 2008

La dernière étude mensuelle de Lipper FMI montre que les fonds européens ont enregistré des souscriptions nettes de 6 milliards d'euros en décembre. Cela ne masque pas les 300 milliards d'euros de rachats sur 2008. Cette note positive s'explique en partie par le placement annuel du fonds de pension suédois (2,5 milliards) et surtout une baisse des sorties des investisseurs. Notamment en France qui enregistre traditionnellement des sorties de 15 milliards d'euros en décembre sur le monétaire. Or, cette année, la France a collecté 40 millions d'euros en raison d'une aversion au risque des investisseurs.Un rapport de Fitch Ratings sur le rapprochement des activités de gestion de Crédit Agricole et Société Générale montre les principaux enjeux auxquels cette nouvelle entité de gestion est confrontée. En premier lieu, elle devra rationaliser l'offre de produits. Il existe des doublons sur toutes les classes d'actifs. Selon Fitch, les autres défis seront de renforcer les processus de gestion à forte valeur ajoutée, l'offre d'allocation d'actifs et d'investissement de long terme, de mettre en place une gouvernance d'entreprise robuste, de renforcer la gestion des risques de marché et d'intégrer les deux plates-formes technologiques et opérationnelles.La société de gestion a vu ses encours diminuer de 39 % l'an dernier à 15 milliards de dollars contre 24,6 milliards de dollars un an plus tôt. En 2008, GLG Partners a enregistré une décollecte de 1,2 milliard de dollars auquel s'ajoutent un effet marché négatif évalué à 7,6 milliards de dollars et un impact du change de 695 millions de dollars. Elle a subi une perte nette de 629,7 millions de dollars contre un revenu net de 495 millions de dollars en baisse de 52 % par rapport à 2007. Par ailleurs, la direction espère que le rachat de SGAM UK sera finalisé en mars.Cette nouvelle organisation repose sur la séparation des fonctions de direction (dévolues au directoire) et de contrôle de cette direction (dévolue au conseil de surveillance). Cela montre « la volonté qu'a HDF Finance de renforcer sa gouvernance tout en bénéficiant de la compétence de ses membres du conseil de surveillance ». Christian de Juniac (ex-associé au BCG) a été nommé président du conseil de surveillance et Melchior de Metz (conseiller stratégique Agesca, groupe Albert Frère) vice-président. Gilles du Fretay a été nommé président du directoire.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.