Les défensives se rattrapent

Que faire après le rally boursier depuis le 9 mars ? Difficile de répondre à la problématique actuelle des investisseurs sans visibilité sur le rétablissement du secteur bancaire et sur l'amplitude d'un rebond économique aux États-Unis. Revenir sur les valeurs cycliques après leur forte progression pourrait s'avérer un pari encore très rentable? mais également très risqué si la visibilité se dégrade à nouveau au-delà de la phase actuelle de restockage, dans un scénario économique en W. En revanche, les valeurs défensives offrent aujourd'hui un profil rendement/risque particulièrement intéressant pour resensibiliser les portefeuilles aux actions. Certes, les secteurs défensifs ont surperformé les indices dans le krach boursier mais ils ont, en contrepartie, peu profité du rally actuel et sont encore en baisse depuis le début de l'année. Alors que l'aversion pour le risque a également diminué sur les valeurs défensives comme en témoigne l'évolution de leur volatilité implicite depuis un mois, en baisse de 5 points en moyenne. Et leur sous-performance par rapport aux cycliques sur deux mois ? elle atteint 28 % ? est proche des plus-hauts depuis vingt ans ! Historiquement, lorsque la zone de surchauffe caractérisée par une sous-performance supérieure à 20 % est dépassée, le retour à une performance similaire s'opère très rapidement (entre un et deux mois). Par ailleurs, les secteurs défensifs présentent, pour la plupart, des multiples de valorisation au plus bas depuis quinze ans ! Ils offrent par conséquent un potentiel de rattrapage significatif si le rebond du marché se poursuit. Une reprise durable des marchés actions ne pourra se matérialiser sans la contribution à la hausse des valeurs défensives, pondérées en moyenne à 30 % dans les indices boursiers européens (MSCI Europe). nPar Laurent Roussel, directeur adjoint de la recherche chez Exane Derivatives.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.