« the bangkok times »  : le tourisme de chirurgie esthétique profite à la Thaïlande

Le pays est devenu la première destination mondiale pour les Occidentaux demandeurs d'un acte de chirurgie esthétique avec près de 4.000 visiteurs par an, un chiffre qui semble résister à la crise. En concurrence avec Singapour et la Corée du Sud, l'industrie thaïlandaise bénéficie de prix bas allant jusqu'à 25 % de la somme demandée aux États-Unis sans perte de qualité. Les chirurgiens thaïlandais les plus qualifiés s'inquiètent cependant de l'absence de préoccupations éthiques dans la plupart des cliniques.« Bangladesh today » : un accord Maritime stimule l'industrie L'accord signé en mai par les membres de l'Organisation maritime internationale (une branche de l'ONU) qui impose des conditions environnementales au démantèlement des navires pourrait fortement profiter au Bangladesh, l'un des pays les plus concernés par cette activité. Sous les nouvelles règles, plus de 1.000 bâtiments jugés trop polluants doivent être démantelés d'ici à 2010, ce qui devrait créer 50.000 emplois locaux. Les matériaux récupérés sur les navires constituent l'unique source d'approvisionnement en acier du pays.L'Égypte se classe parmi les dix premiers pays d'accueil, menés par l'Inde et la Chine, bénéficiant des contrats avec les entreprises technologiques saoudiennes.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.