dénouement proche entre Porsche et volkswagen

 |   |  138  mots
Porsche a vu sa dette se creuser à plus de 10 milliards d'euros et compte se renflouer en concluant un accord avec le Qatar, a révélé hier Reuters. Il envisage une injection de capital représentant plus de 5 milliards d'euros financée par les familles Porsche et Piëch, propriétaires du holding Porsche SE, et par le Qatar. Le constructeur pourrait aussi céder au Qatar des options représentant 5 milliards d'euros sur des actions qu'il détient dans Volkswagen. Numéro un européen, ce dernier va tenir un conseil de surveillance le 23 juillet à la même date que sa maison mère. Ce jour-là, les membres du conseil de surveillance de Porsche examineront l'offre du Qatar et celle de Volkswagen, qui s'est porté candidat pour racheter les activités automobiles de sa maison mère.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :