Orange et SFR amendent leur accord dans la fibre

 |  | 164 mots
Afin de se mettre en conformité avec les recommandations de l'Arcep, le régulateur des télécoms, publiées vendredi dernier, Orange et SFR ont annoncé hier avoir amendé leur accord de mutualisation de la fibre optique. Ils prévoient de poser des fibres excédentaires, pour le compte d'autres opérateurs déployant des réseaux à très haut débit, dans les immeubles qu'ils équiperont " sur une zone significative, le XVe arrondissement de Paris et une zone de province à déterminer ". Leur accord initial prévoit la pose d'une fibre et porte sur une douzaine de villes. Or Free veut conclure un accord testant le " multifibre " sur l'ensemble du territoire. Le fournisseur d'accès à Internet n'a pas souhaité s'exprimer hier. Les opérateurs engagés dans le déploiement de fibres sont convoqués le 23 octobre par Éric Besson, le secrétaire d'État au Numérique : il souhaite qu'un accord regroupant l'ensembledes acteurs soit trouvé avant la fin du mois.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :