IIiad, + 4,75 %

 |  | 58 mots
Les investisseurs ont favorablement réagi à un article du Figaro indiquant que le projet de quatrième licence de téléphonie mobile en France " serait à 98 % enterré ". Candidat déclaré à cette licence, l'opérateur de télécoms pourrait ainsi perdre le droit d'entrer sur ce marché. Mais n'aurait pas, du coup, à investir les centaines de millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :