Citroën et Renault doublent la prime gouvernementale à la casse

 |   |  360  mots
La nouvelle prime à la casse entre à peine en vigueur que, déjà, certains constructeurs doublent la mise. Comme lors des précédentes « Balladurettes » et « Juppettes ». Depuis hier, Citroën propose ainsi une prime verte de 1.000 euros, qui s'ajoute aux 1.000 euros déjà offerts par l'État pour tout achat d'un véhicule neuf, en échange de la destruction d'un modèle de plus de dix ans. La marque aux chevrons affiche ainsi des prix ultra-compétitifs.On peut, du coup, acheter une petite C1 1,0 Airdream Attraction à 5.?990 euros (bonus de 700 euros inclus). Soit 30 % d'économie par rapport au prix catalogue. La C1 devient l'une des voitures les plus économiques du marché, bien moins chère qu'une Dacia Logan. Pour accompagner ce dispositif, Citroën facilite en outre les financements, avec une offre de LOA (location avec option d'achat) sans apport. Il faut coûte que coûte écouler les stocks.Renault n'est pas en reste. Le constructeur au losange ajoute 1.300 euros à la prime à la casse et aux 700 de bonus sur une Twingo 1,275 Authentique. L'entrée de gamme de l'ex-Régie se retrouve à 6.950 euros. Soit, là encore, 30 % d'abattement. Mais Renault se montre moins généreux que Citroën, car il exclut quand même de l'opération la Twingo de base 1,2. C'est pour ça que la Citroën C1 reste la moins chère. Sur les Clio, Renault va toutefois jusqu'à offrir un cadeau de 2.100 euros, qui s'additionne aux diverses primes gouvernementales. La Clio III dCI 70 Authentique s'affiche alors à 10.450 euros. Enfin, Peugeot apparaît plus pingre. Mais il étend la prime à la casse aux modèles de plus de huit ans. Par ailleurs, peuvent en bénéficier les acheteurs de véhicules particuliers ou utilitaires, neufs ou d'occasion (moins de deux ans).inflation sur les offresLes étrangers s'y mettent également. Opel met la Corsa diesel à 9.290 euros, en incluant 1.000 euros de prime gouvernementale, 700 euros de bonus et? 3.450 de remise constructeur. Soit 35 % de réduction. Le coréen Kia annonce une prime à la casse de 1.000 euros applicable sur les véhicules de plus de sept ans. La Kia Picanto à essence Motion est ainsi disponible à 6.390 euros. Ford suivra en janvier.Alain-Gabriel Verdevoye

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :