BskyB prépare une nouvelle chaîne en 3D

D'une foulée rapide, le sprinteur Usain Bolt se rapproche à toute vitesse? de la table basse du salon. Voilà l'expérience que les téléspectateurs britanniques devraient pouvoir connaître d'ici un an. BskyB, le bouquet satellite britannique de l'empire de Rupert Murdoch, a annoncé le lancement l'année prochaine de la première chaîne européenne en 3D. BSkyB estime que la technologie est maintenant au point. Le groupe a fait des essais jugés concluants, avec notamment un meeting d'athlétisme, un match de football ou encore un ballet (« le Lac des cygnes »). En avril, il a réalisé la retransmission en 3D temps réel du concert du groupe de pop Keane, une première en Europe.Sky promet pour sa nouvelle chaîne un programme constitué de sport, de films et de divertissements mais ne communique ni la date précise du lancement ni le nombre d'heures de diffusion prévues.La diffusion en 3D se base sur la technologie haute définition (HD). Elle nécessite le décodeur HD de Sky, dont plus de 1,3 million de foyers sont déjà équipés, soit 14 % de ses abonnés. Le téléspectateur aura cependant besoin d'acheter une nouvelle télévision, dont les premiers modèles devraient être en vente fin 2009 ou début 2010 en Grande-Bretagne, autour de 3.000 euros. De plus, il faudra porter des lunettes spéciales. Pour la prise de vue, il faudra doubler les caméras hautes définitions car l'impression de 3D est donnée en filmant deux images décalées de quelques centimètres, reproduisant l'effet de deux yeux.La qualité des images laisserait pour l'instant à désirer, selon Tony Syfret, consultant à Enders Analysis : « C'est assez désagréable, avec les images sur le côté qui semblent disparaître quand elles sortent du champ de vision des lunettes. Et il faut un écran très large pour vraiment en profiter. » Selon lui, l'annonce est avant tout un coup de publicité de Sky. « Le lancement de la chaîne en 3D ne va pas coûter très cher, étant donné qu'il s'agit essentiellement de la même technologie que la haute définition. Et même si la demande est faible, c'est excellent pour l'image d'innovateur de Sky. »leader, avec 34 chaînesUne image que le bouquet satellite cultive : en 2006, il était le premier britannique à proposer une chaîne haute définition, un marché dont il est désormais le leader, avec 34 chaînes dans cette technologie. Cela lui permet d'attirer une population hautement technophile, prête à payer 12 euros supplémentaires par mois. Si la 3D semble encore imparfaite et même si elle ne renouvelle pas le succès de la haute définition, le bouquet satellite de Rupert Murdoch pourrait imposer ainsi une nouvelle fois le tempo technologique. Éric Albert, à Londresles premiers modèles devraient être en vente fin 2009 ou début 2010.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.