La Chine pousse ses pions tous azimuts

 |   |  102  mots
Il n'y a pas que l'Afrique qui intéresse Pékin. Le vice-président chinois est actuellement en tournée en Amérique latine : après le Mexique, la Jamaïque, la Colombie, Xi Jinping est arrivé hier au Venezuela, où il devait signer des accords pétroliers. Très loin de Caracas, le sous-sol australien suscite aussi les convoitises chinoises. En attestent la récente offre du géant public Chinalco (qui souhaite racheter une participation du groupe minier Rio Tinto) et celle du groupe Minmetals pour 1,7 milliard de dollars sur le groupe OZ Minerals, deuxième producteur mondial de zinc.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :