Mariage Frères profite de la mode du thé

 |   |  162  mots
Mariage Frères vient d'ouvrir une boutique place de la Madeleine à Paris (photo). « C'est une adresse internationale », juge son président, Kitti Cha Sangmanee, actionnaire depuis 1982 de la marque de thé fondée à Paris en 1854. Mitoyen d'Hédiard, ce point de vente doit séduire les touristes amateurs de gastronomie française. Cette stratégie d'internationalisation de l'enseigne s'illustre aussi dans ses projets d'ouvertures à Hambourg, Munich et Londres en 2009, après Berlin et les grandes villes du Japon où elle est présente depuis 1991. Ces boutiques et les trois autres qu'elle exploite à Paris complètent son activité historique de grossiste (48 % des 50 millions d'euros de chiffre d'affaires). Ses ventes ont bondi de 10 % en 2008. Mariage Frères profite là de la mode mondiale du thé. « Ce n'est plus la boisson réservée aux vieilles dames et aux malades. Partout, tout le monde en boit, y compris les hommes, qui l'apprécient comme ils goûtent un vin », observe Kitti Cha Sangmanee. J. G.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :