L'e-assureur Amaguiz démarre en trombe

2 mn

Amaguiz révise déjà ses objectifs à la hausse. « Notre business plan prévoyait 15.000 affaires nouvelles en assurance auto en 2009, nous sommes déjà à 13.600. Nous avons donc réévalué nos objectifs », explique Michel Lungart, le directeur général. Neuf mois après son ouverture et six mois après le véritable démarrage commercial, le site de vente d'assurance sur Internet, filiale de Groupama, ambitionne donc d'atteindre un portefeuille de 25.000 contrats d'assurance auto et 5.000 contrats multirisque habitation à la fin de l'année. Amaguiz maintient donc sa stratégie basée sur un investissement publicitaire massif (15 millions d'euros par an) et une politique active de référencement et de partenariats sur le Web. Avec 300.000 visites par mois, 30.000 devis mensuels et un taux de transformation en souscriptions de 10 à 12 %, Amaguiz se situe « dans la fourchette haute » de ses prévisions et « exactement dans la cible de clientèle visée », précise Michel Lungart. Les souscripteurs sont plutôt des hommes, des jeunes (25-40 ans), urbains et cadres ou professions libérales. Et parmi les véhicules assurés, le haut de gamme est « surreprésent頻. Le directeur général estime donc qu'il « n'y a pas de cannibalisation des portefeuilles de Groupama », sa maison mère. Une moitié des souscripteurs a choisi l'assurance auto au kilomètre (« Pay as you drive ») à raison de 9,90 euros par mois auxquels s'ajoute le coût du kilomètre (entre 1 et 5 centimes), l'autre moitié a opté pour une assurance auto plus classique mais « à un prix inférieur en moyenne de 35 % à ceux du march頻.stabilité des tarifsDès le mois d'avril, Amaguiz lancera une assurance habitation dotée des mêmes innovations génériques que l'auto : la promesse d'une stabilité des tarifs pendant trois ans et la simplicité d'usage. Cette dernière se traduit par la possibilité de souscrire et de résilier à tout moment ; par l'indication des montants garantis en euros (et pas en points d'indice) et enfin par le fonctionnement en « tous risques sauf », autrement dit tous les événements sont couverts sauf ceux qui sont explicitement exclus dans le contrat. L'argument d'un prix « 25 % moins cher en moyenne » vient compléter l'offre. Un contrat garantie accidents de la vie (Gav) et une complémentaire santé seront ajoutés sur le site au dernier trimestre. Séverine Sollie

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.