Valse des générations

2 mn

Doucement mais sûrement, la génération Bouton passe la main. Dernier épisode en date, Philippe Citerne fera valoir ses droits à la retraite fin avril, deux semaines après ses 60 ans. Directeur général délégué depuis 1995, l'ancien directeur financier avait bénéficié du renforcement de la direction générale décidé en septembre 2006, ajoutant à ses responsabilités la gestion des grands risques et la supervision de la banque de financement et d'investissement (BFI), alors au centre de la stratégie du groupe. Un parcours stoppé net par la perte de « trading » de 5 milliards d'euros intervenue en janvier 2008.le « pépin » kerviel Désigné parmi les responsables de la « fraude Kerviel », Philippe Citerne a dû renoncer à son mandat d'administrateur en mai 2008, après l'arrivée de Frédéric Oudéa à la direction générale, mais a conservé ses prérogatives de directeur général délégué. Du moins sur le papier. Car dans la pratique, il se serait concentré sur la Russie, où la Société Généralecute; Générale a réalisé avec Rosbank la plus grosse acquisition de son histoire. À en croire certains, il avait pris l'habitude de s'envoler pour Moscou peu après le comité exécutif du lundi, pour ne revenir en France qu'à l'approche du week-end. Un manque d'implication dans la gestion de crise déclenchée par la fraude du trader comme dans la restructuration de la BFI qui, en interne, n'est pas passé inaperçu. D'aucuns ne manquent d'ailleurs pas d'observer que l'autre directeur général délégué, Didier Alix, bien que né trois ans plus tôt, ne semble pas près de se retirer.Reste que la valse des générations est bel et bien engagée à la tête de la Société Généralecute; Générale. Ancien responsable de la gestion d'actifs rétrogradé en septembre 2008 au rang de conseiller de Frédéric Oudéa en réaction aux mauvais résultats enregistrés par sa division, Philippe Collas a été remplacé par Jean-Pierre Mustier en septembre, et doit quitter la maison sous peu. Quant à Jean-François Gautier, le responsable des services financiers, il sera remplacé en juin par l'ancien responsable des risques du groupe, Didier Hauguel. B. J.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.