une cliente de l'Écureuil témoigne

1 mn

Françoise, jeune retraitée marseillaise, est l'un des 2,8 millions de particuliers à avoir acheté des titres Natixis en 2006. Mais sans véritablement le savoir. « J'ai une confiance aveugle en mon conseiller qui s'occupe de gérer mon épargne », explique cette cliente de l'agence des Caisses d'Épargne de Marseille l'Estaque. « Fin 2006, il m'a proposé le produit Natixis sans me dire exactement ce que c'était. Évidemment, j'ai signé les yeux fermés car je lui faisais confiance. Je croyais que ce produit était comme les autres, de l'assurance-vie garantie », ajoute-t-elle. « En septembre 2008, j'ai voulu vendre mes Natixis pour acheter de l'or. Mon conseiller m'a dit qu'il valait mieux attendre. » En 2006, Françoise avait acheté 203 actions Natixis pour un total d'environ 4.000 euros qui vaut aujourd'hui moins de 250 euros.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.