L'Afrique au ralenti

1 mn

Coup de froid sur la croissance du continent africain. La crise économique mondiale et la chute des cours des matières premières devraient faire tomber la croissance du continent à 2,8 % seulement cette année, contre 6 % en moyenne au cours des dernières années, selon le chef économiste de la Banque africaine de développement (BAD), Louis Kasekende. La chute de l'activité dans les grands pays industrialisés a entraîné un effondrement des cours des matières premières qui assurent l'essentiel des recettes d'exportations de nombreux pays africains, comme la Zambie (cuivre) ou le Nigeria (pétrole). La baisse des cours devrait entraîner un manque à gagner de l'ordre de 634 milliards de dollars sur les exportations, selon Louis Kasekende. X. H.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.