le respect du pacte de stabilité

1 mn

Sommet. Dans une lettre commune avant le Conseil européen qui se réunit ce jeudi à Bruxelles, Nicolas Sarkozy et Angela Merkel affirment que les pays de l'Union doivent « s'engager » à appliquer le Pacte de stabilité afin de « consolider » leurs finances publiques et « assurer la réduction rapide des déficits ». Ce Conseil européen, qui doit déterminer la position de l'Union pour le sommet du G20 le 2 avril à Londres, devrait également demander, selon Paris et Berlin, des « premières mesures » dans le secteur financier « d'ici juin », sur les bases du rapport Larosière. Le président français et la chancelière allemande souhaitent que tous les « hedge funds » et autres fonds susceptibles de créer un risque systémique fassent l'objet d'un enregistrement. L'Union devrait enfin travailler à « un mécanisme de sanctions effectif pour se protéger des risques que font courir les juridictions non coopératives qu'il faudra désigner ». M. D.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.