La totale délégation de la maintenance d'un immeuble est ten...

2 mn

externalisationComment gérer au mieux l'entretien des bâtimentsPour garantir la sécurité et le confort des personnes qui travaillent dans un bâtiment, il faut s'assurer du bon fonctionnement des installations. Et pour cela, il s'agit d'entretenir les équipements de chauffage, les canalisations, les réseaux électriques et informatiques, etc. Or cette maintenance requiert de multiples compétences pour exécuter des travaux très divers?: serrurerie, peinture, plomberie, etc. Il est vrai que certains équipements techniques sont souvent entretenus par leur constructeur. Cela implique néanmoins, pour l'exploitant, de gérer chaque année autant de contrats que de fournisseurs.Alors pourquoi ne pas regrouper et externaliser?? « En déléguant l'intégralité de la maintenance du bâtiment, l'entreprise n'a plus qu'un seul interlocuteur et réalise jusqu'à 20 % d'économies par rapport à ce qu'elle paie habituellement », fait valoir Grégory Ferrand, responsable projets chez Cofely, un prestataire spécialisé. Le « facilities manager » va même jusqu'à proposer aujourd'hui à ses clients de la fourniture d'énergie. Dès lors le gros de la réduction des factures va concerner la baisse des consommations énergétiques obtenues par l'optimisation de la régulation des équipements de chauffage et de climatisation. Mais aussi par la modernisation des plus vieilles installations. Moins énergivores, les nouveaux équipements fonctionnent plus longtemps sans révision. Surtout, ils peuvent être pilotés et contrôlés à distance. Cette maintenance dite « conditionnelle » offre l'avantage de ne faire intervenir les équipes d'entretien qu'en cas de nécessité. Et ceci, en complément de la maintenance « préventive » ? qui consiste à planifier les interventions pour éviter les pannes.CapteursEn dépit de ces avantages, la majorité des entreprises préfère garder la main sur la maintenance des bâtiments. Dans ce cas, le site Web Energisme.com leur propose de contrôler elles-mêmes le bon fonctionnement de certaines installations en surveillant en temps réel leur consommation d'eau, de gaz ou d'électricité. Il leur suffit d'instrumenter leurs compteurs d'un capteur relié par ondes radio à un boîtier de communication. « Ce dernier transmet alors les données sur un logiciel hébergé dans leur bâtiment ou sur nos propres serveurs », explique Christian Aymé, le gérant du site qui commercialise ce service. En cas d'anomalie, l'exploitant n'a plus qu'à envoyer un technicien pour vérifier l'installation avant que l'équipement ne tombe en panne. Éliane Kan La maintenance de canalisations.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.