Les fonds de fonds se prennent en main

2 mn

Le 6 mai 2009, l'Aima (Alternative Investment Management Association) a publié son guide de « bonnes pratiques pour gérants de fonds de hedge funds », soit une semaine après la proposition de directive européenne sur la régulation de ces produits. Si l'association a clairement exprimé son désaccord avec Bruxelles, regrettant que la Commission européenne ait cédé aux pressions des politiques, ce guide est une manière de dire au régulateur européen que les professionnels de l'industrie peuvent se prendre en charge et sont conscients des difficultés rencontrées par l'industrie.Si l'Aima a déjà édité un code de bonne conduite pour les hedge funds, rien de tel pour la multigestion. Des excès de certains acteurs, un régulateur assez peu vigilant sur la bonne gestion de l'actif et du passif des fonds, ont amené les professionnels à vouloir « s'autoréguler ». S'est aussi ajoutée fin 2008, l'affaire Madoff, qui a terni l'image des fonds de fonds. Gilles du Fretay, président de HDF Finance, est à l'origine de cette initiative lancée au printemps 2008 et l'a pilotée. « La réflexion a débuté avant la crise et la rédaction s'est terminée après », indique Christopher Fawcett, directeur général de Fauchier Partners, qui estime que la crise sur les fonds de fonds s'achève.Fauchier Partners, Financial Risk Management, HDF Finance, Ivy Asset Management, Man Investments, Pacific Alternative AM, Penjing AM, Unigestion et le cabinet d'avocats Simmons & Simmons ont participé à sa rédaction. Cinq thèmes sont abordés : création et gestion d'une société de fonds de hedge funds ; processus d'investissement et « risk management » ; analyse des risques opérationnels ; commercialisation et relation avec les investisseurs ; gouvernance enfin. Les intervenants ont travaillé en binôme sur chaque thème et tout le monde a relu le travail des uns et des autres. L'objectif est de responsabiliser les acteurs. « Ce guide propose des normes et non des règles », précise Christopher Fawcett. « Qui sont toutefois plus contraignantes que ce que propose le régulateur », ajoute Christophe Chouard, directeur général de HDF Finance. Reste qu'il ne peut être imposé à la profession. T. S.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.