StEfAn Zoller président exécutif de la division défense et sécurité d'EADS, membre du comité exécutif d'EADS

 |   |  114  mots
entendu surNotre objectif a toujours été de trouver un équilibre entre Airbus au sein du groupe et le reste des activités, nous voulions entreprendre certaines acquisitions audacieuses, mais en raison de la crise et du fait que nous souhaitons protéger notre trésorerie, nous n'allons pas les faire à court terme. »Notre volonté principale est de rester en France. Nous avons une base forte en France avec notre siège, notre activité R&D et beaucoup de sites industriels. Nous voulons y rester et y renforcer nos activités et nous battre. C'est le message d'espoir que nous voulons faire passer. On a le personnel, on a les produits et le process?! »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :