La fusion entre le régulateur des caisses d'épargne (OTS) et...

 |  | 110 mots
Lecture 1 min.
La fusion entre le régulateur des caisses d'épargne (OTS) et l'autorité de tutelle des banques américaines (OCC) est en revanche sur les rails. À leur place, émergera le « superviseur bancaire national », qui reprendra leurs attributions. Le Trésor veut que les quelque 8.000 établissements bancaires et de crédit existant aux États-Unis ne puissent plus se placer sous l'autorité d'un régulateur à leur convenance. « Toutes les banques seront traitées sur un pied d'égalit頻, explique le Trésor, précisant que les caisses d'épargne n'échapperont plus au radar de la Fed. nsimplification de la supervision bancaireToutes les banques seront traitées sur un pied d'égalité.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :