La tequila fait saliver les géants des alcools

 |   |  139  mots
Le groupe italien Campari vient d'annoncer l'achat du fabricant mexicain de tequila, San Nicolas, pour 13,7 millions d'euros. Les marques de ce dernier, Espolon et San Nicolas, représentent un volume de production de 450.000 litres par an. Une « acquisition stratégique », selon le communiqué publié par Campari, qui prévoit ainsi de renforcer sa présence au Mexique et de pénétrer le marché américain, premier mondial devant le Mexique et l'Europe. La production de la boisson nationale mexicaine, protégée par une appellation d'origine contrôlée, a décollé de 17 % en 2007 (285 millions de litres) et de 9 % en 2008 (310 millions de litres), selon le Conseil régulateur de la tequila. Depuis le milieu des années 1990, les géants du secteur (Bacardi, Brown Forman, Pernod-Ricard?) ont pris pied sur ce marché porteur, évalué à plus de 2 milliards d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :